October 21, 2022

Tahiti mon amour

Tahiti mon amour

Seul suffit l’évocation du nom de Tahiti pour déjà rêver de plages, de fleurs parfumées et de vanille. Mais cette vanille, qu’a-t ’elle de si spécial? Nous savons qu’il s’agit d’une hybridation qu’on a longtemps cru avoir été développée en Polynésie française, mais sans pouvoir déterminer vraiment par qui et à quel moment ce croisement aux notes fruitées et anisées a été développé. Les analyses de l’ADN de la plante nous ont enseigné qu’il s’agissait d’un croisement entre la vanilla planifolia et la vanilla odorata, mais beaucoup de questions restaient en suspens : qui avait réalisé ce croisement et comment? Car les mystères de la pollinisation étaient à peine découverts en 1841 que les premiers croisements arrivaient de Manille, en 1848, vendus par des marins Français. Comment ces plantes ont-elles pu arriver là?

C’est grâce à un séquençage plus précis de l’ADN du croisement Xtahitensis, réalisé par une équipe de chercheurs sous la direction de Pesach Lubinsky, de l’université de Californie, qu’on a pu déterminer que le croisement des deux espèces remonterait à une époque beaucoup plus ancienne, et qu’il aurait été réalisé par des Mayas de l’actuel Guatemala. Donc en 1848, comme Manille était toujours sous le régime d’Espagne, il était naturel d’y trouver des plantes provenant du nouveau monde. Mais un croisement réalisé par les Mayas? Il y a de quoi réévaluer nos connaissances sur cette civilisation précolombienne.

Colibri vanille est heureuse de posséder une petite collection de gousses de vanille Xtahitensis qui ont tout pour charmer les amateurs de vanille.

Tahitensis du Guatemala

Nous avons la chance de détenir un micro-lot rarissimes de la vraie vanille Xtahitensis développée par les Mayas du Guatemala. Notre fournisseur, Dario Ramirez, un amoureux passionné de la vanille qui nous fournit aussi la fameuse vanille cribbiana, en a développé quelques dizaines d’arpent dans ses plantations du Guatemala. Toute petite et très florale, la vanille xtahitensis du Guatemala est un petit bonbon de bonheur!

Tahitensis de l’Ile de Huahine, en Polynésie française

Tout le savoir-faire des colonies françaises est contenu dans chaque gousse affinée à la perfection et avec amour par notre ami Rupe. Longues, charnues, grasses, les gousses de vanille Xtahitensis de Rupe sont des œuvres de maîtres. Leur parfum de prunes, de chocolat et d’anis est une pure merveille.

Tahitensis de Papouasie Nouvelle Guinée

La vanille tahitensis cultivée en Papouasie est un joyau brut. La qualité de l'affinage n'est pas comparable avec celle de Tahiti puisque le pays n'a pas de longue tradition dans le domaine, mais Colibri Vanille travaillle très étroitement à l'amélioration du produits avec nos fournisseurs du village de Mandi depuis maintenant deux ans, et franchement, ils commencent à bien se défendre! Les gousses présentent un magnifique bouquet de saveurs très festives avec ses notes de fruits rouges confits et de guimauve.

Tahitensis d'indonésie 

Tout comme la Papouasie Nouvelle Guinée, l'Indonésie n'a pas de tradition gastronomique, ni de tradition agricole qui enseigne et valorise un affinage de qualité. Ces pays producteurs ont le climat adéquat, mais pas le soutien technique comme les ex-colonies françaises. Elles ont été sollicités par des multinationales pour fournir de la vanille verte à peu de frais pour réaliser de l'extrait de vanille industriel, et non fournir une gousse bellement préparée et affinée pour la pâtisserie. Les gousses de vanille Xtahitensis d'indonésie sont intéressantes avec leurs note de réglisse noire et d'anis, et les gousses que nous proposons chez Colibri Vanille sont de bonne qualité car nous faisons un tri très sévère pour vous procurer les plus belles gousses. Mais encore aujourd'hui plus de 90% de nos arrivages d'indonésie sont dédiés à la fabrication de nos extraits. 

Comment utiliser les belles gousses Tahitensis?

Toutes les vanilles Tahitensis ont en commun de posséder, à plus ou moins grande intensité, des notes fraîches et anisées. Donc une des meilleures manières de la valoriser est en sorbet, en crème glacée ou dans un cocktail glacé. Mais elle se défend quand même très bien dans toutes les pâtisseries, chocolats (surtout le chocolat blanc), caramels et préparations au café. Bien entendu, La tahitensis est la vanille de choix pour réaliser vos guimauves maison. Dans les plats salés, la tahitensis est une variété de vanille qui se marie à merveille avec le poisson, les ceviches et les tartares de saumon.

Voici une petite recette que j'ai réalisé cette semaine avec un belle piece d'aiglefin: c'est un festival de saveurs en bouche!!!

 

Leave a comment